facebook icon
youtube icon
youtube icon

Le Kirghizstan, entre ciel et terre

Circuit accompagné - 9 jours / 8 nuits À partir de 1790 €*

Le Kirghizstan, entre ciel et terre

Circuit accompagné - 9 jours / 8 nuits -

vols + hébergement + repas + circuit

Présentation
Présentation Itinéraire Hébergement Détail prix

Le Kirghizistan offre avec ses montagnes largement inexplorées, un formidable terrain de jeu pour tous les amoureux de la nature et des terres vierges : le peuple kirghiz, qui conserve sa tradition ancestrale d’hospitalité, y vit paisiblement au sein de paysages d’une variété surprenante…

Jour 1 : FRANCE / BICHKEK

Départ pour Bichkek sur vols réguliers.

Jour 2 : BICHKEK / PARC ALA ARCHA / BICHKEK

Accueil matinal, transfert à l’hôtel. Après quelques heures de repos, excursion dans le parc national alpin d’Ala Archa, destination populaire de week-end et de vacances, où vous aurez le choix entre une promenade le long de la rivière jusqu’à une belle cascade, ou une randonnée dans les montagnes alentours pour obtenir une vue spectaculaire sur les gorges... Retour à Bichkek pour un tour de ville de la capitale qui a gardé son aspect réaliste-socialiste : la place Ala-Too, le parc Panfilov, le musée des Beaux-Arts, la Philharmonie Nationale, le monument à Manas - héros national de l’Epopée kirghize, le monument à Kurmanjan Datka femme d’état kirghize du XIXe siècle, la ‘’Maison Blanche’’ siège du gouvernement et du parlement…

Jour 3 : BISHKEK / LAC SON KUL

Départ matinal en direction du lac alpin Son Kul. En chemin, vous traversez les paysages à couper le souffle des gorges de Boom, du réservoir d’Orto Tokoi, et du col de Kalmak Ashuu (3 445m). Déjeuner dans une famille à Kochkor. Arrivée au camp de yourtes, au bord du Son Koul, deuxième grand lac du pays, niché dans un désert montagneux, où vous vous familiariserez avec la culture des Kirghiz. Nuit au camp de yourtes, l’habitat traditionnel des nomades d’Asie centrale.

Jour 4 : LAC SON KOUL / NARYN / KARA KOYOUN

Départ vers la gorge de Kara Koyoun, par une route qui serpente à travers les paysages grandioses du Tian Shan. Arrêt à Naryn, chef-lieu de la région et dernière ville avant le col du Torugart, frontière avec la Chine : fondée en 1868 comme ville de garnison par les Russes, elle demeure surtout une ville d’étape vers la Chine. Continuation vers Kara Koyoun, promenade dans la gorge à l’arrivée. Nuit au camp de yourtes.

Jour 5 : KARA KOYUN / TASH RABAT / NARYN / KOCHKOR

Départ pour le caravansérail de Tash Rabat (IXe siècle), une forteresse située à 3 200m d’altitude dans le Pamir, à proximité de la frontière chinoise, qui semble avoir été tour à tour un couvent pour les chrétiens nestoriens, un temple bouddhiste, mais surtout un lieu de repos pour les marchands caravaniers sur la longue et pénible route de la soie. Route via Naryn, pour visiter la mosquée Bleue, et le musée ethnographique. Continuation vers Kochkor, et découverte d’une coopérative artisanale féminine, où l’on voit la fabrication du "chyrdak" - matériau à base de feutre pour la réalisation de différents objets traditionnels ancestraux du peuple Kirghiz. Nuit chez l’habitant.

Jour 6 : KOCHKOR / LAC ISSYK KOUL / DJETY OGUZ / KARAKOL

Départ pour Karakol, par la rive sud de l’Issyk Koul, le « lac chaud », le deuxième plus grand lac de montagne après le Titicaca, situé à 1600 m d’altitude, où les paysages varient inlassablement. Promenade aux alentours dans le pittoresque canyon Skazka, puis continuation vers le village de Tamga, où vous rencontrez une famille kirghize autour d’un déjeuner. Route vers la très belle vallée de Jety Oghuz, les « Sept Taureaux », où l’on aperçoit les célèbres rochers que les populations autochtones ont ainsi nommés. Continuation vers Karakol, petite ville à l’architecture russe traditionnelle, établie au milieu du XIXe siècle, qui se caractérise par la diversité culturelle de ses habitants. Dîner dans une famille ouïgoure/doungane (selon impératifs techniques).

Jour 7 : KARAKOL / CHOLPON ATA

Découverte de la cathédrale orthodoxe de la Sainte Trinité et sa célèbre icône Tikhvine de la Mère de Dieu, puis de la mosquée Doungane, de style pagode, datant de 1886. L’originalité de ces deux lieux de culte est qu’ils sont tous les deux construits entièrement en bois. Visite du mémorial de N. Przewalski, où un petit musée relate les aventures de ce légendaire explorateur russe de l’Asie centrale, reconnu comme l’un des meilleurs géographes... et espions du tsar. Puis route vers Cholpon Ata pour découvrir l'immense site de pétroglyphes, datant de plus de 2000 ans avant J.C. (époque scythe). Temps libre pour la baignade, et installation dans la station de villégiature de la rive nord de l’Issyk-Koul.

Jour 8 : CHOLPON ATA / BISHKEK

Retour vers Bichkek. En chemin, découverte de la cité de Balasagoun, au cœur de la route de la soie, avec sa tour de Bourana (Unesco), minaret du haut duquel on distingue le plan de l’ancienne cité et l’exposition à ciel ouvert des stèles des guerriers nomades, les fascinants « balbals »... A l’arrivée à Bichkek, promenade au célèbre bazar d’Och débordant d’animation et de couleurs, avant d’assister à une représentation musicale avec les instruments kirghizes traditionnels.

Jour 9 : BISHKEK / FRANCE

Vol retour vers la France.


  • Le prix comprend

    Le transport aérien Paris/Bichkek/Paris sur vols réguliers avec escale (compagnie Turkish Airlines, par exemple, en fonction des disponibilités), les taxes aériennes correspondantes, les transferts, les hébergements indiqués (ou similaires) dont 1 nuit chez l'habitant et 2 nuits sous la yourte, la pension complète, le circuit et visites mentionnées, un concert privé de musique traditionnelle.

  • Le prix ne comprend pas

    Le supplément chambre individuelle (155 €), l’assurance-maladie-accident-rapatriement et bagages (pour plus d'informations nous consulter), la garantie annulation (pour plus d'informations nous consulter), les boissons, les pourboires, les dépenses personnelles, les permis photo et vidéo sur les sites.

  • Conditions particulières

    Départ garanti base 2 personnes. Circuit regroupé sur place.

    À noter : les campements sous la yourte disposent d’un confort sommaire : lits simples, WC à la turque et point d’eau pour se laver. Aussi, l'itinéraire demande une bonne condition physique, principalement du fait des randonnées en montagne.

    FORMALITÉS : Le visa n'est pas nécessaire pour les ressortissants français, passeport d'une validité de 6 mois après le retour de voyage.

Avis voyageurs

Nous n'avons pas encore reçu d'avis pour ce voyage :(

3 raisons de choisir
La Maison des Orientalistes

Des propositions pertinentes quel que soit le budget

Une agence créative, tout un univers dédié au voyage

Un service personnalisé du premier contact jusqu'au retour

L'agenda culturel

Immersion au Kazakhstan avec le magazine GEO
PartenariatDu 25 avril au 25 mai 2018

Au coeur de l'Eurasie, ce jeune Etat, grand comme cinq fois la France, est bien plus qu'un vaste champ de pétrole. Déserts et pics vertigineux, forêts et lacs cristallins... la palette de ses paysages est fascinante.

En savoir plus